Faits et chiffres

Le vélo électrique est en plein essor

En Suisse, les vélos électriques ont le vent en poupe. Rien qu’en 2018, plus de 111 000 exemplaires ont été vendus, soit une augmentation de plus de 27 % par rapport à l’année précédente.

Parmi eux, 84 % disposent d’une assistance au pédalage de 25 km/h au maximum. Les 16 % restants peuvent atteindre une vitesse allant jusqu’à 45 km/h.

0
0

Plus de vélos, plus d’accidents

En 2018, 309 cyclistes à vélo électrique ont été gravement accidentés, dont 12 % mortellement. Triste record, le nombre de dommages corporels graves a grimpé d’environ 40 %.

45–65 ans
65+ ans
25–44 ans
150 100 50
2011 2018

Le risque augmente avec l’âge

Les statistiques sont éloquentes: les seniors encourent un risque particulièrement élevé. Pour 100 millions de personnes-kilomètres, les personnes entre 65 et 89 ans subissent 163 accidents graves, contre 85 pour celles entre 45 et 64 ans. L’augmentation des accidents graves impliquant un vélo électrique avec une assistance au pédalage jusqu’à 45 km/h est la plus élevée pour la tranche d’âge des 35-54 ans.

18–24 ans
4 accidents Vélos électriques jusqu'à 25 km/h
0 accidents Vélos électriques jusqu'à 45 km/h
25–44 ans
25 accidents Vélos électriques jusqu'à 25 km/h
13 accidents Vélos électriques jusqu'à 45 km/h
45–64 ans
69 accidents Vélos électriques jusqu'à 25 km/h
34 accidents Vélos électriques jusqu'à 45 km/h
65+ ans
65 accidents Vélos électriques jusqu'à 25 km/h
5 accidents Vélos électriques jusqu'à 45 km/h

Cause des accidents: les dérapages

Les cyclistes motorisés sont particulièrement exposés aux accidents dus à un dérapage ou à une perte de maîtrise. Selon un sondage du BPA réalisé en 2018, les dérapages sur des routes mouillées ou verglacées sont responsables d’un tiers de tous les accidents. Par chance, trois quarts des cyclistes s’en sont tirés à bon compte. Souffrant de blessures moyennement graves, 18 % ont dû se rendre chez un médecin et pour 7 %, le trajet s’est terminé à l’hôpital.
En cas de blessures graves consécutives à une collision, la cause n’en incombe pas aux cyclistes motorisés dans 58 % des cas, alors que 28 % des accidents sont totalement imputables aux cyclistes, et 14 % essentiellement ou partiellement.

0 %
Cycliste motorisé coresponsable
0 %
Cycliste motorisé seul responsable
0 %
Cycliste motorisé non responsable

Pensez-y!

Une plaque de contrôle jaune, un rétroviseur et le port du casque sont obligatoires pour les vélos électriques avec une assistance au pédalage jusqu’à 45 km/h.